Ménissier, Th., “Un “moment machiavélien” pour l’intelligence artificielle ?”

Raisons politiques, n° 77 - L'anthropocène - François Prouteau -  9782724636383 - Espace Culturel E.Leclerc

Un « moment machiavélien » pour l’Intelligence artificielle ? La Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’IA

Raisons Politiques, 2020/1 (n°77), p. 67-81.

Résumé :

Cette contribution analyse un récent (décembre 2018) événement à la fois intellectuel et public, la « Déclaration de Montréal pour le développement responsable de l’IA » ; cette analyse, qui interprète la déclaration comme une tentative d’inspiration républicaine pour se réapproprier l’agentivité humaine ou la responsabilité civique, permet de réfléchir à la forme d’éthique publique la mieux adaptée aux évolutions en cours. Ainsi, cette contribution de philosophie pratique mêle les approches : l’éthique appliquée à l’innovation technologique et la philosophie politique sont conjuguées pour formuler une éthique publique adaptée aux développements de l’intelligence artificielle.

« A “Machiavellian moment” for Artificial Intelligence? The Montreal Declaration for the Responsible Development of AI »

Summary :

This contribution analyses a recent event (December 2018), both intellectual and public, the “Montreal Declaration for the Responsible Development of AI”; this analysis, which interprets the declaration as an attempt at republican inspiration to reappropriate human agentivity or civic responsibility, makes it possible to reflect on the form of public ethics best adapted to current developments. Thus, this contribution of practical philosophy combines approaches: ethics applied to technological innovation and political philosophy are combined to formulate a public ethic adapted to the developments of artificial intelligence.

Article accessible à l’URL : https://www.cairn.info/revue-raisons-politiques-2020-1-page-67.htm