Cezon, M. & Ménissier, Th., “IA et coaching, une réflexion éthique et prospective sur leurs apports réciproques”

Revue européenne de coaching, n°10, avril 2020

Numéro 10 04/2020 Archives - Revue Européenne de Coaching

Résumé: Si la nature de l’intelligence représente une question ancienne, la notion d’une intelligence artificielle (IA)est plus récente et fascine. Qu’une machine soit effectivement intelligente, c’est-à-dire qu’elle puisse décider par elle-même, puisse créer, rêver, etc., cela fait débat. Pour autant, l’IA tend à coloniser tous les domaines de la connaissance, de l’appréhension de notre environnement, à son interprétation et la prise de décision, à nos actions.Dans cette contribution,dans le contexte d’une recherche de l’éthique appropriée à l’IA et en dépit du caractère apparemment iconoclaste de cette position, nous voulons examiner si et comment cette dernière peut (en dépit de ses limites actuelles) apporter à l’activité de coaching, définie comme un accompagnement ponctuel d’un individu ou d’un groupe pour permettre une prise de conscience, un changement de posture, pour amorcer et/ou mettre en œuvre un changement vers un objectif ciblé et/ou mieux traverser une situation difficile.Et également considérer la réciproque, l’apport possible du coaching à l’IA.Pour ce faire, il convient d’examiner les relations humains-machines, notamment à travers le prisme de la projection émotionnelle à laquelle donnent lieu ces dernières.

Texte intégral de l’article accessible sur le site de la Revue européenne de coaching : https://revue-europeenne-coaching.com/numeros/ia-et-coaching-une-reflexion-ethique-et-prospective-sur-leurs-apports-reciproques/

Texte intégral téléchargeable au format PDF à l’URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02552124/file/Cezon-M%C3%A9nissier-IA%20et%20coaching%20apports%20r%C3%A9ciproques.REC-10-av%2020.pdf