Martin-Juchat, F., “Les objets connectés, nouveaux fétiches du monde moderne”

The Conversation France, 21 décembre 2018

Le marketing des objets connectés tente de déplacer ce qui fait sens pour les usagers par transformation du statut des agents non humains du monde moderne. Cette manière de communiquer préfigure une culture qui valorise des rites évoquant confusément le religieux, la croyance, tout en étant compatible avec les valeurs fondatrices de la modernité.

La dépendance aux objets connectés qui se manifeste déjà sur le plan corporel et affectif favorise cette transformation. Le smartphone, à la fois prothèse et objet transitionnel, en représente l’emblème. Les usagers sont conduits à adopter leurs objets connectés comme des partenaires protecteurs.

La suite de cet article est accessible sur le site de The Conversation France.